Novembre bleu : un Challenge des Dokos le 11 novembre dans le cadre du mois contre les cancers masculins

cancer
Movember ou le mois du cancer masculin
©CF
L'association Awano La'a Yana poursuit sa lutte contre les cancers. En partenariat avec la mairie de Rémire-Montjoly, elle organise le 11 novembre, le Challenge des Dokos . Une marche de 5km dans le cadre du mois des cancers masculins, Novembre bleu.

Pas de répit dans la lutte contre les cancers, l'association Awano La'a Yana conduite par sa présidente Catherine Fataccy est sur le pied de guerre depuis des mois. Septembre d'or était le mois contre les cancers pédiatriques, les opérations conduites à cet effet ont permis de collecter 3000 euros. Il sera remis 1000 euros à chaque hôpital de Guyane. Puis est arrivée Octobre rose, le mois consacré à la prévention du cancer du sein et maintenant "Movember" ou Novembre bleu qui va permettre de sensibiliser les publics sur des cancers masculins. Il s'agit essentiellement des cancers de la prostate et des testicules.

Briser les tabous

Le cancer de la prostate est un sujet encore trop tabou chez les hommes. Cela nuit aux campagnes de dépistage et en bout de chaîne à la qualité des soins à apporter si le diagnostic est établi tardivement. Et pourtant le cancer de la prostate est le plus fréquent des cancers masculins. Sur le territoire national cela touche un homme sur huit, il en est de même en Guyane où 50 à 60 patients sont détectés par an alors que l'on relève 5 à 6 cas de cancer des testicules.

Selon Catherine Fataccy, les organismes de santé comme les associations ont un gros travail d'information à effectuer auprès du public masculin :

Movember ou novembre bleu concerne essentiellement les cancers de la prostate et des testicules. Ces maladies sont encore des tabous dans les esprits masculins . Beaucoup d'hommes ne vont pas se faire dépister, ils sont très réfractaires à l'examen par crainte d'une mauvaise annonce.


Le Challenge des Dokos, un parcours de 5 km, va se dérouler le 11 novembre à Rémire-Montjoly. L'occasion de sensibiliser les hommes à la nécessité de se faire dépister et aussi de récupérer un peu d'argent grâce à la vente de tee-shirts. L'objectif étant aussi de financer des petites opérations pour l'amélioration du quotidien des malades du cancers.