La route Maripasoula-Papaïchton, le chantier commence

aménagement du territoire guyane
Piste Maripasoula - Papaïchton
La piste Maripasoula - Papaïchton bientôt en chantier pour en faire une route. ©P.T
Les autorités viennent de lancer le chantier de la future route entre Maripasoula et Papaïchton. Un investissement de près de 31 millions d’euros inscrit dans le programme de la région depuis plusieurs années et acté dans l’Accord de Guyane signé en 2017.
Le président de la Collectivité territoriale, Rodolphe Alexandre, le préfet Marc Del Grande, ainsi que les maires des deux communes concernées Jules Déie pour Papaïchton et Serge Anelli pour Maripasoula, tous étaient sur le terrain pour une présentation des travaux de la route à venir. Une route Maripasoula - Papaïchton de près de 32,5 km qui est attendue de longue date dans la région.

J'ai toujours dit que je souhaitais que les jeunes de la commune puissent prendre le bus et se rendre au lycée à Maripasoula, cette route participe à rendre cela possible.

Jules Deie, maire de Papaïchton

Une piste négligée


Onze millions d’euros seront débloqués pour les travaux cette année et vingt millions d’euros l’an prochain. La fin de chantier est prévu pour le mois de décembre 2021 pour cette route qui arrivera à temps pour les jeunes devant se rendre au futur lycée de Maripasoula. L'Etat est le maître d’œuvre pour ces travaux.
Présentation chantier route Maripasoula- Papaïchton
Les autorités étaient sur le terrain pour la présentation du chantier de la route Maripasoula - Papaïchton, la piste est mongue de 32,5 km. ©P.T
 

Cette route permettra de relancer l’économie, de l’agriculture aux scieries.

Rodolphe Alexandre , président de la CTG


La piste actuelle n’a plus été entretenue depuis 2012, la population qui emprunte malgré tout le tronçon doit endurer un trajet de plusieurs heures en saison des pluies. La réalisation de cette route s’inscrit donc dans une dynamique de développement de la région insiste la CTG.

Le projet plus large de route du fleuve a été évoqué à plusieurs reprise durant ce déplacement des autorités à Maripasoula. Rodolphe Alexandre rappelle ainsi que la route du fleuve est un dossier régulièrement défendu par les élus au plus haut niveau de l'Etat. Le préfet Marc Del Grande a de son côté évoqué la possibilité de financement des études de faisabilité de la portion Apatou - Papaïchton dans le cadre du plan de relance.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live