Saint-Georges de l’Oyapock se fait tester au Covid-19

coronavirus est guyanais
Saint-Georges de l’Oyapock se fait tester au Covid-19
Saint-Georges de l’Oyapock se fait tester au Covid-19 ©Isabel Lerouge
Cette opération de dépistage intensif va durer au moins 2 semaines. Objectif : isoler les porteurs du Covid-19 et briser les chaines de contamination.
L' opération « tester, tester, tester » est lancée à Saint-Georges de l'Oyapock.

Le dépistage de tous les habitants de la commune de l’est guyanais a débuté. Une opération de dépistage intensif des 4200 habitants pour isoler tous les patients positifs au coronavirus afin d'arrêter la pandémie.
Une cinquantaine de personnes, des renforts médicaux et infirmiers sont arrivés à Saint-Georges pour mener cette opération « tester, tester , tester ».
 
Tests Covid pour tous
Tests Covid pour tous ©Isabel Lerouge

Le docteur Véronique Servas, la chef de service du Centre de santé de Saint-Georges de l’Oyapock précise 


Tout le monde peut se faire tester. Il y a 3 postes pour faire ces tests : au bourg au centre de soins André Rosemon, il y a aussi un poste au village Savanes et un poste au village Espérance.
Il y a déjà du monde, une dizaine de personnes sont passées ce matin, sur chaque poste. L’équipe de la mission Covid de Saint-Georges a reçu notamment le renfort de jeunes et les gens sont plutôt contents, ça se passe bien et ça rassure les habitants de se faire tester.

Les tests Covid à St Georges
Les tests Covid à St Georges ©Isabel Lerouge
 

Les tests ont débuté dans 3 quartiers de la commune


L’objectif est de proposer le test à tous les habitants, symptomatiques ou non, avec facteur de risque ou non. Les autres secteurs de la ville seront concernés la semaine suivante.
Debut du dépistage intensif à St Georges
Debut du dépistage intensif à St Georges ©isabel Lerouge
Des équipes de dépistage sont déployées dans la commune. Elles sont appuyées par des médiateurs et des interprètes. Ces équipes seront chargées d’assurer l’évaluation médicale des patients testés positifs et leur éventuel transfert au Centre Hospitalier de Cayenne ou à l’hôtel de Sinnamary. D’autres équipes devront assurer le suivi médical des patients maintenus à domicile à Saint-Georges, et de ceux qui auront accepté d’être hébergés au collège de Saint-Georges (lieu d’hébergement alternatif au domicile proposé aux cas positifs sans facteur de gravité). Ce 19 mai, la commune de Saint-Georges compte 73 personnes positives au Covid-19.
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live