Le transport maritime désorganisé à l'échelle mondiale, les commerçants craignent une pénurie de marchandises en Guyane

transports guyane
Chargement d'un container au Grand port maritime de Dégrad des Cannes
Chargement d'un container au Grand port maritime de Dégrad des Cannes ©Guyane la 1ère
Depuis un an, en raison de la pandémie covid, le transport maritime subit une forte pression à l'échelle mondiale. Cette désorganisation a des effets sur les commandes de marchandises et leurs livraisons. En Guyane malgré les précautions prises, la pénurie de marchandises commence à se faire sentir.

Le commerce maritime est profondément désorganisé depuis plus d’un an. Les prix du frêt ont explosé, les retards s’accumulent dans tous les grands ports de marchandises. La Guyane ne fait pas exception. Il manque des containers pour stocker et transporter les commandes.Quelque soit le domaine commercial les délais de livraison sont allongés.
En cette période de Noël, tous les étalalages des magasins ne sont pas forcément remplis en raison de ses difficultés d'approvisionnement et pourtant, les grandes enseignes, notamment, vigilentes surveillent leurs stocks ont anticipé en faisant les commandes plusieurs mois en amont.

Selon les experts mondiaux, la situation devrait s’améliorer au 3ème trimestre 2022, si la situation sanitaire reste stable. Si ce n’est pas le cas, les prix pourraient encore augmenter.

Le reportage de Vanessa Etienne et Karl Contable

Tansport maritime désorganisé mondialement , les commerçants craignent la pénurie de marchandises en Guyane