Une Maison des initiatives sociales et solidaires à Macouria implantée au quartier Sainte-Agathe

social centre littoral
Maison des Initiatives locales à Macouria
Maison des Initiatives locales à Macouria ©CL
Inaugurée ce samedi matin au quartier Saint-Agathe, la Maison des Initiatives Sociales et Solidaires des Habitants de Macouria est entrée officiellement en service. Cet équipement préfigure le changement à l'entrée de Tonate où la municipalité prévoit aussi d'implanter un centre commercial.

Il est 11h07, l'instant est solennel à Macouria, le maire Gilles Adelson coupe le ruban inaugural de la MILSH :

Inauguration Maision ds initiatives locales à Macouria

Dans son discours le maire Gilles Adelson a présenté cet équipement de proximité, résultat d'une convention tripartite entre la commune, l'état et la Semsamar qui s'intègre dans un shéma de développement beaucoup plus global et innovant dans la décennie à venir :

Gilles Adelson, maire de Macouria
Gilles Adelson, maire de Macouria ©CL

Le maire a situé ce que doit être ce nouvel équipement de 350 mimplanté au quartier Saint-Agathe. Il n'est pas simplement mis à la disposition des 13 000 personnes qui habitent ce quartier "mais pour tous les macouriens afin que la vie sociale puisse reprendre cours et que nous puissions aller de l'avant" . 

Un équipement pour favoriser l'esprit de cohésion 

Le maire a insisté sur le rôle social de la MILSH. Une maison pour toutes les associations de la commune où doit s'exercer la solidarité et en premier lieu la solidarité inter générationnelle. Un lieu où seront organisés, notamment des ateliers couture avec les gangans, comme des ateliers d'initiation à la vanneries.

La maison des initatives solidaires à Macouria
Les réalisations des gangans dans l'atelier couture ©CL

Le monde sportif y aura aussi sa place, les clubs pourront s'y réunir. En clair un espace ouvert et accessible à tous ceux qui veulent y avoir une activité qui participe à l'animation de la commune. Cela pourra également être un espace de co-working. Chacun doit pouvoir trouver sa place aux côtés de l'autre quelque soit le but poursuivi pourvu qu'il s'intègre au final au projet collectif.

Un équipement qui s'intégre dans l'aménagement de l'entrée de ville

Le maire Adelson a évoqué la mutation de la commune dans les 7 ans à venir. La MILSH et son architecture ouverte et intrigante en bordure de nationale s'intègre dans un projet d'aménagement de l'entrée de ville de Macouria. Au croisement de Saint-Agathe sera construit à la place un rond-point qui desservira Tonate, le CD5 où sont les équipements de Préfontaine et à proximité sera édifié un grand centre commercial. Le but est de permettre aux habitants de Macouria de rester sur leur territoire et d'éviter les déplacements vers d'autres communes. Autant de changements qui apporteront de la cohérence à ce qui a déjà été édifié : "faire du logement c'est bien, accueillir une population c'est bien mais il faut la faire vivre... la politique du logement ne peut pas être viable s'il n'y a pas de politique économique à côté, s'il n'y a pas de politique sociale et une politique culturelle et sportive... C'est un ensemble qui fait vivre la société, nos quartiers...

Gilles Adelson veut faire du quartier de Saint-Agathe une référence en matière d'entrée de ville. Parallèllement la municipalité se déploie sur un autre projet : l'éco quartier de Tonate Préfontaine qui sera une première sur le territoire guyanais. 

Maison des initiatives solidaires à Macouria
La MILSH vue de la route nationale 1 ©CL