Vaccination Covid : premières injections pour les 18-30 ans

coronavirus guyane
Guillermo Jojo, 21 ans au centre de vaccination
©Guyane la 1ère

La décision de vacciner en Guyane à partir de 18 ans a été prise jeudi par les autorités sanitaires. Auparavant, c’était à partir de 30 ans. Ces derniers jours, les jeunes de cette tranche d’âge commencent à arriver dans les centres de vaccination.

Il a 21 ans et vient recevoir sa première injection au centre de vaccination de l’Encre, à Cayenne. Gillermo est en 3ème année de licence d’économie et représentant des étudiants de l’université de Guyane. Dès l’annonce de la vaccination à partir de 18 ans, il a pris rendez-vous sur internet, Gillermo Joje, étudiant à l’Université de Guyane, vice-président étudiant du conseil académique de l’Université de Guyane :

Le variant brésilien fait beaucoup de ravages au niveau du Brésil et surtout parce que j'ai cette petite conviction qu'avec ce vaccin on pourra arriver à une vie normale si on parvient à cette immunité collective.


Première étape : l’entrée des données administratives et la remise du questionnaire médical après validation par un médecin, Gillermo passe dans l’un des sept box du centre. Pour lui, la vaccination, c’est d’abord une décision personnelle :

La vaccination ça doit-être un choix personnel éclairé, c'est vraiment une liberté propre qu'il faut respecter. Ceux qui veulent se faire vacciner on respecte et également ceux qui ne veulent pas se faire vacciner. Que chaque personne réfléchisse en son âme et conscience.

Vaccination des jeunes dès 18 ans - Guillermo Joje
©Guyane la 1ère


Jennifer a 20 ans et vient de recevoir sa première injection, pour elle aussi, c’était une évidence :

Nous sommes un établissement ouvert au public, je le fais pour me protéger et les personnes que l'on reçoit en même temps. Je n'ai pas de souci de santé je n'ai pas de problème à me faire sur ce vaccin.


Médecin vacataire au centre de vaccination, le docteur Léopold Tégna est généraliste à Cayenne dans son cabinet en ville et vacataire au centre de vaccination, il avait déjà constaté le souhait de certains jeunes patients de se faire vacciner :

Beaucoup pensent devoir se protéger, protéger leurs proches et aussi pouvoir voyager au cas où les choses reviendraient presque à la normale!


Pour recevoir plus de monde et notamment les jeunes, le centre de vaccination de l’Encre fermera à 21h à partir de début mai, contre 17h actuellement.

COVID-19 : la vaccination chez les jeunes.