publicité

Pierre Servin - Dòkò 1928-2003

La biennale des Rencontres Photographiques de Guyane bat son plein. Cayenne, Saint-Laurent, Kourou ont leurs expositions. A Rémire-Montjoly, les clichés de Pierre Servin s'affichent sur le boulevard Edmard Lama et donnent à voir une Guyane des années 60 en noir et blanc.

Une photo de classe devant l'école des garçons Banlieue sud © Archive de Pierre Servin exposée sur les grilles de Guyane 1ère
© Archive de Pierre Servin exposée sur les grilles de Guyane 1ère Une photo de classe devant l'école des garçons Banlieue sud
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Photographe officiel de la Préfecture pendant de longues années, Pierre Servin a sillonné la Guyane. Une partie de son travail a été perdue. Les clichés qui ont été sauvés ont souffert mais une restauration minutieuse permet d'apprécier le regard du photographe. Il a fixé pour la postérité des instants de vie, des visages, des situations, des personnalités officielles comme le général de Gaulle ou encore François Miterrand. Autant de témoignages d'une époque où la pellicule immortalisait en noir et blanc la Guyane des années 50/60.
Pierre Servin fut aussi un animateur passionné et même virulent parfois. Il défendait avec acharnement la tradition, connaissait parfaitement l'histoire et la géographie de sa région.  
Ces photos sont visibles le long des grilles de Guyane 1ère jusqu'au 26 novembre.

Le long du boulevard Edmard Lama

 

Sur le même thème

  • culture

    A la rencontre des 13è Rencontres de Danses métisses

    Les 13è Rencontres de Danses métisses auront lieu du 25 novembre au 3 décembre. Dix jours de spectacle et de chorégraphies partout en Guyane. Ce festival international des danses contemporaines enregistre chaque année un beau succès populaire.

  • culture

    15 hommes récompensés pour leur engagement cuturel

    15 hommes de culture ont été honorés hier soir lors de la cérémonie officielle des « Dòkò Kiltir ». Elle avait lieu à l’EnCre-EPCC les Trois Fleuves, devant une salle comble. Une manifestation qui s’inscrivait dans le cadre de la Journée Internationale des Hommes.

  • culture

    L'art au naturel dans la forêt des Malgaches

    L’art au naturel, c’est un peu l’esprit du Forest Art dans la forêt des Malgaches à Saint Laurent du Maroni. Des sculpteurs de Guyane, Martinique, Bourgogne, Paris, Suriname, Nouvelle Calédonie ont travaillé pendant 10 jours sur des tronçons de bois comme le wacapou ou encore le taaputiki.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play