publicité

Roura : une expédition punitive sur fond de trafic de drogue

Une expédition punitive à Roura. La maison de la famille Yago a été ravagée par les flammes. Un groupe de jeunes venu à Roura pour retrouver un des fils de la famille Yago a mis le feu à la maison. Is ont aussi tiré sur deux personnes et menacé le grand père Raphaël Yago, ancien maire de Roura.

La maison familiale Yago partiellement détruite à Roura © Gaël Ho A Sim
© Gaël Ho A Sim La maison familiale Yago partiellement détruite à Roura
  • Jocelyne Helgoualch/MCT
  • Publié le
La maison n’a pas résisté aux flammes. La demeure familiale des Yago est détruite. C’est une sombre histoire de drogue qui est à l’origine de cet incendie criminel. Un des fils de la famille, Sullivan Yago, 18 ans était recherché par une bande de jeunes depuis quelques jours. Hier soir, ils sont passés à l’acte, menant une expédition punitive, arrivant à Roura avec armes et bidons d’essence, cagoulés. Raphalea Yago revient sur cette soirée cauchemardesque :

"C'est un réglement de comptes avec mon fils. Ils sont rentrés avec un bidon d'essence. Il y en a un qui a tiré sur mon fils et un cousin et giflé une cousine". 

A Roura, tout le monde est  sous le choc. En premier lieu,  le maire de la commune, David Riché :

"Si on subit cela à Roura, la Guyane est mal. Je suis catastrophé. C'est une bande de jeunes qui est montée en découdre et n'a pas trouvé le jeune concerné". 


D'importants dégâts

La propriété Yago en feu au bourg de Roura © SDIS Guyane
© SDIS Guyane La propriété Yago en feu au bourg de Roura

A l’intérieur de la demeure, les ravages de l’incendie sont encore plus marquants. Rien n’a résisté aux flammes Les incendiaires ont aussi tiré sur deux jeunes de la commune et menacé le grand père de la famille l’ancien maire de Roura, Raphael Yago, 93 ans. Les trois victimes ont été hospitalisées. Un drame qui aurait pu être encore plus grave sans l’intervention de riverains qui sont venus secourir la famille piégée par les flammes.
Roseline Gaillou 1ere adjointe au maire précise : 

"J'aimerais féliciter les Rouranais. Ils sont entrés dans la maison en feu pour sauver les habitants". 

La bande à l’origine de cet incendie et ces agressions est activement recherchée par la gendarmerie. Des témoins les auraient identifiés.
Une histoire de drogue qui retentit sur toute une famille et sidère toute une commune.
Une expédition punitive à Routa tourne mal

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play