Sécurité renforcée au marché de Cayenne

sécurité
Etalages au marché de Cayenne
Étalages au marché de Cayenne ©Nikerson Perdius
Des patrouilles communes sont désormais effectives pour lutter contre les vols à l’arraché sur le marché de fruits et légumes de Cayenne. Mise en place par la police nationale et municipale, cette opération conjointe a été décidée afin de faire face à ce phénomène récurent.
Le préfet Martin Jaeger s’est rendu samedi 20 août sur le marché de fruits et légumes de Cayenne. Il s’agissait pour lui de prendre connaissance d’un dispositif nouveau censé améliorer la sécurité dans et aux abords du marché. Les vols à l’arraché et à la tire y sont fréquents. Les malfaiteurs ciblent leurs victimes qui ont souvent les mains remplies de courses et qui n’ont pas le temps de réagir lorsque leur chaîne ou autres objets sont arrachés.
 

Des patrouilles mixtes des polices municipale et nationale

Depuis environ un mois, des patrouilles mixtes sillonnent le marché les mercredis, vendredis et samedis. "Il y a 5 agents de la police municipale", indique Léon Hilaire, brigadier chef principal, de la police municipale de Cayenne et responsable du marché. L’objectif de ce dispositif est de rassurer la population, mais aussi de dissuader les voleurs en plus des interpellations. Joël Patrick Terry, commissaire adjoint de la police nationale, indique que  dispositif permet aux forces de l'ordre de couvrir un grand périmètre sans attirer l'attention : "La police nationale, en plus des agents visible, a dans les allées d’autres agents en civil pour plus de discrétion et d’efficacité".

Ned, commerçant de fruit et légumes du marché de Cayenne, ne ressent pas forcément le sentiment d'insécurité mais avoue qu’il y a des périodes où les vols sont plus fréquents. "Il faut être vigilant" a-t-il ajouté. Les autorités en ont profité pour annoncer l’arrestation d’un voleur à la tire multirécidiviste, appréhendé par les autorités le week-end dernier. Il a été condamné par la justice à 1 an de prison ferme.
 
D’ici la rentrée des brigades en VTT devraient voir le jour. Le marché est également doté de 4 caméras de surveillance et la mairie envisage d'installer des caméras supplémentaires.