Des tests et des médicaments sont distribués les villages amérindiens brésiliens de la région d'Oiapoque touchés par le Covid

coronavirus
Pirogiuers d'Oiapoque
Rive brésilienne face à Saint-Georges de l'Oyapock ©guyane 1ère
Les villages amérinidens de la région d'Oiapoque recevront des médicaments et du matériel pour le traitement du Covid-19.
Une assistance médicale dans une région ou l'épidémie de coronavirus continue à se propager.

Samedi à Macapa, une réunion a eu lieu entre le gouverneur de l'état de l’Amapa, la municipalité d’Oiapoque, le district sanitaire spécial indigène (DSEI) et la Fondation Nationale de l'Indien (FUNAI) traitant l'assistance médicale pour les peuples indigènes.

Il a été décidé d’envoyer dès dimanche (31 mai) 500 kits de tests et cinq grands cylindres d’oxygène, dans les villages de la mangue, Kumarumã et Kumenê.
Tests Covid en terre indigène à Oiapoque
©Archives Secom (Amapa)
 

Des médicaments dans les villages amérindiens en proie à l’épidémie de coronavirus

 
Dans ce ravitaillement, des médicaments, du gel hydro alcoolique et des masques en tissu.
La désinfection sera faite aussi dans les villages et dans les maisons de soutien aux indigènes.

Le gouverneur de l'Amapa annonce aussi que l'hôpital universitaire (HU) de Macapa accueillera les habitants de ces villages amérindiens de la région d'Oiapoque pour les cas considérés comme graves.
L'entrée de l'hôpital d'Oiapoque
L'entrée de l'hôpital d'Oiapoque ©Claude Joseph
 

Un centre de soin supplémentaire sera installé à Oiapoque


La ville brésilienne d'Oiapoque, frontalière avec la Guyane enregistre ce lundi 1er juin 317 cas Covid-19 confirmés, 5 hospitalisations et 6 décès.
L'état d'Amapa reste toujours particulièrement touché par l'épidémie de Covid-19 avec 9602 cas confirmés et 222 décès.