guyane
info locale

Traditionnelle tournée du réveillon : le préfet Patrick Faure, et le président de la CTG Rodolphe Alexandre auprès des services de sécurité et de santé

politique
Tournée du réveillon
©CTG
2019 devrait voir à Cayenne la construction d’un centre d’hébergement pour les demandeurs d’asile et la livraison de casernes pour les pompiers de Mana et Sinnamary. Des annonces faites par le préfet et par le président de la CTG lors des traditionnelles tournées du 31 décembre.
2019 devrait voir à Cayenne la construction d’un centre d’hébergement pour les demandeurs d’asile (livraison à la fin du premier semestre). Et la livraison à la fin de l’année de nouvelles casernes pour les pompiers de Mana et Sinnamary. Des annonces ou confirmations d’annonces faites hier d’un côté par le préfet, de l’autre par le président de la CTG. Et ce à l’occasion de leurs traditionnelles tournées du 31 décembre auprès des services de sécurité et de santé.


Pas assez de lits 

Le préfet au centre d’hébergement du Samu Social quartier Cabassou à Cayenne. Ici sont accueillies des personnes en détresse : SDF, femmes battues, demandeurs d’asile…mais le centre est débordé.
Joachim Hyasine président du Samu Social de Guyane confirme :

"Nous avons besoin de plus de places d'accueil. Nous avons une trentaine de lits, mais c'est insuffisant. Il nous faudrait le double de nos capacités d'accueil". 



Un nouveau bâtiment 

SAMU Social
Dans ses vœux, le préfet annonce la construction d’un centre d’accueil des demandeurs d’asile dans le quartier…
Patrice Faure, préfet de Guyane précise :

"Nous avons déposé un permis de construire auprès de la mairie de Cayenne pour un bâtiment modulaire qui pourra accueillir les personnes éligibles. cela leurs permettra de mieux s'insérer dans la société et nous de les accompagner"  

 


Des urgences apaisées

Un centre de 28 logements dédié aux demandeurs cadrant avec les critères de l’asile pour favoriser leur insertion. Le préfet se rend ensuite aux SAMU et aux urgences de l’hôpital de Cayenne. Après le mouvement des urgentistes, le service compte enfin 40 médecins, effectif suffisant pour fonctionner et des améliorations sont prévues en 2019
Docteur Jean Pujo chef du service SAMU et Urgences au centre hospitalier de Cayenne commente : 

"Ca va beaucoup mieux. Nous assurons une meilleure couverture au niveau du SMUR. L'accent est particulièrement mis sur la pédiatrie. Nous tentons de mieux gérer les urgences, en faisant la distinction entre les vraies urgences et le reste".



Des moyens humains et matériels 

Tournée du réveillon
©CTG
Tournée de réveillon chez les pompiers pour le président de la CTG et du SDIS, le service départemental d’Incendie et de Secours. A Rémire-Montjoly, il confirme la construction de nouvelles casernes en 2019.
 Rodolphe Alexandre président du service départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) et de la CTG :

"J'annonce la réalisation des casernes à Mana et à Sinnamary. Nous travaillons encore sur le dossier de celle de Matoury. De plus nous allons ajouter plus de 1 million d'euros en budget de fonctionnement. Nous voulons recruter 20 caporaux. Enfin,nous allons également commander du matériel neuf". 


Autre vœu du président du SDIS : la construction d’une caserne à Grand Santi, et la professionnalisation des pompiers à Maripasoula.
Publicité