publicité

Violence dans les établissements scolaires : Gabriel Serville prend position

Le monde de l’éducation est en ébullition depuis la semaine dernière. La tension est montée d'un cran ce matin au collège Auxence Contout, les parents d'élèves ont cadenassé les accès de l'établissement. Gabriel Serville est venu les soutenir.

Le collège Auxence Contout cadenassé © Océlia Cartesse
© Océlia Cartesse Le collège Auxence Contout cadenassé
  • Par Marie-Claude Thébia
  • Publié le

Des cadenas et des chaînes


Les parents d’élèves à leur tour, font entendre leurs voix. Ils ont rejoint ce matin, les enseignants et les élèves qui manifestent depuis jeudi afin de dénoncer notamment la violence à l’école. Le climat dans les établissements scolaires serait devenu irrespirable depuis la fin pour certains collèges des contrats-aidés. Les parents d’élèves sont venus grossir les rangs des manifestants. Ils exigent des autorités compétentes des mesures immédiates pour régler les problèmes de personnels et d'insécurité. 
Avant son départ pour l’hexagone, Gabriel Serville s’est rendu sur place. Le député de la 1ère circonscription participe demain aux questions au gouvernement à l’Assemblée Nationale. Il va interpeller Jean Michel Blanquer le Ministre de l’Education Nationale
Gabriel Serville député de la 1ère circonscription le confirme :
 

« Demain , je vais interpeller le Ministre de l’Education Nationale sur la situation. Nou gon ké ça»


Rassemblement prévu mardi


Selon Aissatou Chambeau , responsable des parents d’élèves 

« Nous exprimons un soutien total aux manifestants car ils sont dans la détresse. Il faut les entendre car nos enfants sont en danger à l’école »


Mardi, une manifestation  est prévue par la Communauté éducative et les parents d’élèves. Une situation qui est loin d’être terminée.




Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play