outre-mer
territoire

Avec le hashtag #NotMyPrince, des internautes protestent contre la visite du prince Harry dans les Caraïbes

monde
Avec le hashtag #NotMyPrince, des internautes protestent contre la visite du prince Harry dans les Caraïbes
Alors que le Prince Harry est en visite officielle dans les Caraïbes, le hashtag #NotMyPrince, s’est répandu sur Twitter. ©PETER NICHOLLS / POOL / AFP
Alors que le Prince Harry est en tournée officielle deux semaines dans les Caraïbes, le hashtag #NotMyPrince, s’est répandu sur Twitter. Des internautes lancent cette campagne anticoloniale pour boycotter la visite.
Malgré une température extérieure clémente, l’accueil semble glacial pour le Prince Harry en tournée officielle dans les Caraïbes. En visite deux semaines, le Prince britannique fait face à un mouvement de protestation sur internet où le hashtag #NotMyPrince s’est répandu sur Twitter.

Une tournée officielle

Le Prince Harry a atterri, dimanche 20 novembre, à Antigua sur l’île de la Barbade. Au nom de la reine d’Angleterre, il doit se rendre dans une dizaine d’anciennes colonies britanniques : Grenade, La Barbade, Sainte-Lucie, Saint-Vincent ou encore Niévès.

Mais alors que le Prince Harry est venu célébrer les anniversaires d'indépendance des territoires, il doit faire face à une campagne anticoloniale.


#NotMyPrince

Relayé sur Twitter, le hashtag #NotMyPrince n’est pas sans rappeler le hashtag #NotMyPresident  qui visait Donald Trump, lors de la campagne présidentielle américaine.

Avec #NotMyPrince, des internautes se manifestent contre l’emprise britannique sur ces régions et réclament excuses et réparations.