publicité

Incendie dans un grand hôtel de Nouvelle-Calédonie à cause de pétards

Plusieurs bungalows d'un luxueux hôtel de Nouvelle-Calédonie ont été détruits lundi par un incendie, qui aurait été provoqué par des pétards tirés par des touristes, a indiqué le président de la Province sud.

L'incendie est survenu au Sheraton de Deva, sur la commune de Bourail à 165 km au nord ouest de Nouméa. © Nouvelle-Calédonie 1ere
© Nouvelle-Calédonie 1ere L'incendie est survenu au Sheraton de Deva, sur la commune de Bourail à 165 km au nord ouest de Nouméa.
  • La1ere.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
"Il y a déjà quatre bungalows perdus et un cinquième est menacé. Les pompiers sont toujours en intervention. Il semble que des touristes qui jouaient avec des pétards soient à l'origine du sinistre", a déclaré à l'AFP Philippe Michel. "Des femmes de ménage ont été témoins et ont vu ces personnes claquer des pétards, alors que c'est formellement interdit", a-t-il ajouté.  

Cet incendie est survenu au Sheraton de Deva, sur la commune de Bourail à 165 km au nord-ouest de Nouméa. Ce complexe touristique en bord de plage, dont la société d'économie mixte de la Province sud est le principal actionnaire, est l'un des plus luxueux établissements hôteliers de Nouvelle-Calédonie. Doté de 60 bungalows, il a ouvert ses portes en 2014.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play