14 jeunes chanteuses martiniquaises dédient une chanson à George Floyd et à tous ceux qui meurent de violences raciales

coronavirus
EM'Jack Studio du Lamentin
©Cap/photo/vidéo
14 jeunes chanteuses de l'école EM'Jack Studio du Lamentin ont interprêté "Heal the world" de Mickael Jackson sous la houlette de leur professeure. Elles ont dédié leur réalisation "Guéris le monde" à George Floyd et à tous ceux qui meurent de violences raciales. 
Tout a commencé pendant le confinement avec Emmanuelle Gabelus-Héloise, directrice pédagogique de l'école EM'Jack Studio au Lamentin. Elle invite ses élèves à interpréter la célèbre chanson de Michael Jackson "Heal the world". Débutant ou élève confirmé, tous s'y mettent, mais contrairement aux cours, chacun reste chez soi. 

"Pendant cette période de confinement il était important de continuer à rêver, jouer et chanter".  - Emmanuelle Gabelus-Héloise.

Les extraits sont ensuite envoyés à la directrice pédagogique. Elle se charge du montage, du mixage  des différentes réalisations. Le résultat est une réussite, du baume au coeur.

Regardez la vidéo de l'école EM'Jack Studio du Lamentin
De jeunes chanteuses de l'école EM'Jack Studio au Lamentin dédient "Guéris le monde" à Georges Floyd. ©EM'Jack Studio
 Un hommage à George Floyd

Et puis les événements vont se bousculer. George Floyd un Afro-Américain de 46 ans est tué par un policier qui l'immobilisait avec un genou sur le cou le lundi 25 mai à Minneapolis (États-Unis).

La troupe de jeunes chanteuses dédie leur interprétation de "Guéris le monde" à George Floyd et à tous ceux qui meurent de violences raciales. 

"Guéris le monde est un appel à une prise de conscience profonde de l'état de l'humanité. Nous devons réapprendre à vivre en paix". 
- Emmanuelle Gabelus-Héloise

Les Outre-mer en continu
Accéder au live