Alfred Marie-Jeanne mis en examen

justice
Marie-Jeanne
©martinique1ere
Alfred Marie-Jeanne, député de la 1ère circonscription de Martinique, était convoqué ce matin par le juge d'instruction du tribunal de Fort-de-France, Thierry Roland. Ce dernier, à la suite d'un entretien de moins d'une heure, lui a signifié sa mise en examen pour prise illégale d'intérêt. 
Alfred Marie-Jeanne s'est présenté ce matin au tribunal de Fort de France, accompagné par son avocat Me Ursulet. Le juge d'instruction Thierry Roland lui a notifié sa mise en examen dans l'affaire Green Parrot, concernant la construction d’une école à la Dominique, avec les fonds de la coopération régionale. Alfred Marie-Jeanne s'est dit serein et a refusé de répondre aux questions du juge d'instruction, dénonçant "des fuites organisées" dans le dossier. Hier, c'est l'architecte Mark Frampton, ancien compagnon de la fille d'Alfred Marie-Jeanne, qui avait été le premier mis en examen pour recel de prise illégale d'intérêt. 

Le sujet de Françine Aglaé 


Définition de la Prise illégale d'intérêt : 



Article 432-12

Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ou par une personne investie d'un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l'acte, en tout ou partie, la charge d'assurer la surveillance, l'administration, la liquidation ou le paiement, est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende.

La suite

 



 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live