martinique
info locale

Serge Larcher : "L’homophobie n’est pas une phobie, c’est au mieux de l’ignorance, au pire de la bêtise"

politique
Sénateur Serge Larcher :
Le sénateur Serge Larcher du Parti Progressiste Martiniquais ©Martinique 1ere
Le sénateur martiniquais s'exprime en faveur du mariage des couples homosexuels. C'est le premier sénateur martiniquais à donner publiquement sa position avant l'examen du texte au sénat le 02 avril prochain.
Adopté en première lecture par une majorité de députés le 12 février dernier, le texte sur le mariage homosexuel sera soumis à l'examen des sénateurs le 02 avril prochain. Les candidat(e)s au mariage pour tous devront attendre encore un peu car le groupe socialiste du sénat prévoit des amendements et donc des modifications. Le texte ne sera examiné en séance qu’ "à partir du mardi 2 avril", a annoncé Alain Vidalies, ministre chargé des Relations avec le Parlement, et non à partir du 18 mars, comme évoqué dans un premier temps. Le temps de laisser à la commission des lois d’achever sa quarantaine d’auditions et d’écrire son rapport, prévu a priori pour le 20 mars.

"Au Sénat, il peut se dégager une majorité sur le mariage pour tous, qui pourrait déboucher sur un vote positif, conforme", a déclaré le président du Sénat, la semaine dernière. Un vote conforme, c'est-à-dire sans modifications par rapport au texte voté par l’Assemblée nationale, entraînant l’adoption définitive du texte par le Parlement. Dans le cas contraire, le texte doit repasser par l’Assemblée puis encore par le Sénat. C’est la seconde lecture.

En attendant, dans le camp des sénateurs martiniquais, c'est Serge Larcher, membre du Parti Progressiste Martiniquais, qui comme son collègue député, Serge Letchimy, dit oui au mariage homosexuel. Il s'en explique dans une lettre qu'il vient de rendre publique.

 

L'Assemblée nationale a adopté mardi, en première lecture, par 329 voix contre 229 et dix abstentions, le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.