Le feuilleton : Les députés font l'apprentissage de leur fonction

politique
Azerot Nilor 3
Bruno Nestor Azérot dans son bureau, à l'assemblée nationale, à Paris ©Martinique 1ère
Troisième épisode du feuilleton en compagnie des deux députés martiniquais à l'assemblée nationale, Jean-Philippe Nilor et Bruno Nestor Azérot, consacrent une bonne partie de leur temps aux contacts directs.
Le député est le représentant de la Nation, ce qui lui confère, entre autres, l'obligation de participer aux manifestations officielles de sa circonscription. Il est à l'écoute de ses concitoyens qu'il peut recevoir et également visiter. Il s'efforce de trouver une solution aux problèmes qu'ils rencontrent en intervenant auprès des administrations. Il se fait l'écho de leurs préoccupations à l'Assemblée pour critiquer et faire progresser la législation et améliorer son application.

A Paris, Bruno Nestor Azérot et Jean-Philippe Nilor font l'apprentissage de leur nouvelle fonction, huit mois après leur élection, ils suscitent même des vocations chez de jeunes martiniquais qui désirent servir l'état.