martinique
info locale

Marcel Maurice : les hommages continuent

disparition
Marcel Maurice, maire du Morne-Vert
Marcel Maurice ©Martinique 1ère
Trois jours après son décès, Marcel Maurice, reçoit toujours l'hommage de la classe politique martiniquaise. Le maire du Morne-Vert est mort lundi matin à Paris.
La dépouille de l'homme politique, Marcel Maurice (voir encadré) est attendue jeudi après-midi à l'aéroport du Lamentin. Une veillée est annoncée, le soir au domicile de sa compagne au Morne-Vert. Le corps sera exposé dans le hall de la mairie vendredi et les obsèques sont prévues samedi matin dans la commune.

Le maire du Morne-Vert est décédé lundi matin dans un hôpital parisien des suites d'une longue maladie, à l'âge de 76 ans. Les témoignages de solidarité de la classe politique locale et parisienne s'enchaînent.


Ange LAVENAIRE, Président de la Communauté de Communes du Nord de la Martinique, maire du Marigot
et l’ensemble des conseillers communautaires de la CCNM rendent hommage à la mémoire de Marcel MAURICE
Les élus du conseil communautaire de la CCNM, que j’ai l’honneur de présider, se tiennent à mes côtés en cette circonstance douloureuse.
Marcel MAURICE vient de nous quitter, laissant un grand vide dans sa commune du Morne Vert, mais également dans le paysage politique de la Martinique.
Nous avons tous eu l’occasion d’apprécier les qualités humaines de Marcel MAURICE ainsi que son sens aigu des responsabilités et des valeurs.
Nous l’avons toujours vu en animateur infatigable et néanmoins discret de la vie publique en Martinique.
En cette pénible et douloureuse épreuve, les élus du conseil communautaire de la CCNM et moi-même tenons à présenter à sa famille, à ses proches, aux habitants de sa commune et à l’équipe municipale du Morne vert, nos sincères condoléances.
Ange LAVENAIRE, Président de la CCNM 



Eugène Larcher président de l'Espace sud, maire des Anses-D'Arlets

Mesdames, Messieurs les Membres du Conseil Municipal du Morne-Vert,
 J’ai appris avec tristesse la nouvelle du décès de Monsieur le Maire du Morne-Vert, Marcel MAURICE.
Je tiens à vous dire la part que je prends à votre émotion et à vous assurer de ma profonde sympathie.
Je tiens à saluer la mémoire de celui qui, par un inlassablement dévouement, se sera durablement engagé au service de ses concitoyens du Morne-Vert et de la Martinique en général.
Je veux aussi rendre hommage à ses qualités humaines et, en l’occurrence, à la grande courtoisie qui le caractérisait.
En mon nom personnel et en celui de l’ensemble des élus de la Communauté de l’Espace Sud Martinique, je tiens à présenter à sa famille, au conseil municipal du Morne-Vert et à la population verdimornaise mes sincères condoléances.
 
Bien cordialement,
Eugène LARCHER



Madame Jenny Dulys-Petit, maire du Morne-Rouge

La mort de Monsieur Marcel MAURICE, Maire du MORNE VERT depuis 1989 est pour nous la mort de la convivialité, de la droiture et de l’affabilité. C’est une grande perte pour sa famille, pour sa commune, ses administrés et pour la MARTINIQUE.
Sa mémoire restera indélébile en tant qu’homme,  collègue et citoyen.
Nos affectives condoléances  à sa famille et aux Verdimornais.
 
 
Madame Jenny DULYS-PETIT
Maire du MORNE ROUGE
et
Monsieur Pierre PETIT
Maire Honoraire

 

Les Jeunes Populaires de Martinique ont appris, avec une profonde émotion, le décès de Marcel MAURICE, ce Lundi 4 Mars 2013.
 
Maire du Morne-vert depuis 1989, Marcel Maurice était un homme de valeur et de conviction, qui  avait confiance en son pays et en la jeunesse Martiniquaise. En 2012, avec Ralph MONPLAISIR et Max NELZY, il fut le troisième maire de Droite à encourager la candidature des Jeunes Populaires sur la 1ère circonscription de Martinique lors des élections législatives. Nous tenons à remercier ce Grand Homme et ce Grand Militant, pour le partage de son expérience, et pour tout ce qu’il a fait pour notre île. Les Jeunes Populaires de Martinique présentent leurs plus profondes condoléances à l’ensemble de la famille.



Communiqué de Jean-François Copé
 
Jean-François Copé fait part de sa très grande tristesse suite à l’annonce de la disparition de
Marcel Maurice, maire du Morne-Vert, en Martinique.
Marcel Maurice était un homme profondément humaniste, intègre et généreux,
particulièrement engagé auprès des plus défavorisés et pour l’insertion des jeunes en
difficulté. Il faisait l’unanimité bien au-delà de notre famille politique.
Conseiller général de 1975 à 1985, conseiller régional de 1986 à 1990 et de 1998 à 2004,
maire du Morne-Vert depuis 1989, sa vie a été marquée par le service constant de la
Martinique et de la France.
Au nom de toute l’UMP, Jean-François Copé présente ses plus sincères condoléances à sa
famille et à tous ses proches.




 

Marcel MAURICE 

• Né le 26 février 1937
• Marié, sans enfant
• Educateur spécialisé : directeur de l’AEMO (organisme judiciaire d’aide aux jeunes délinquants) ; administrateur de l’IMFES (Institut martiniquais de formation aux métiers éducatifs et sociaux) ; administrateur de l’IMP (Institut médico-pédagogique) de Sainte-Marie

Mandats électifs
• 1979 à 1985 : conseiller général du canton du Morne-Vert ;  siège jusqu’en 1985, date du couplage du canton du Morne-Vert à celui du Carbet ; le nouveau canton est représenté par Jean Bally (UDF), conseiller général du Carbet depuis 1964
• 1983 à 1989 : 1er adjoint au maire du Morne-Vert, Méry Lecurieux-Lafayette
• 1986-1990 : conseiller régional, membre du groupe de l’UDF
• 1989-2013 : maire du Morne-Vert (UDF puis FMP)
• 1998-2004 : conseiller régional, membre du groupe de l’Union de Pierre Petit
• 1998 : membre fondateur des Forces martiniquaises de progrès

Autres fonctions politiques
• 1996-2013 : président du PACT (organisme d’aide à l’accès au logement social) ; administrateur depuis 1984

Responsabilités associatives
• 1972 : membre fondateur du club omnisports Effort du Morne-Vert

Publicité