Des braqueurs sont arrêtés par les gendarmes et placés en détention

faits divers
Gendarmes
©www.voxfnredekker.com
Quatre jeunes martiniquais sont en prison depuis mercredi soir. Ils sont accusés d'être les auteurs de cambriolages depuis novembre 2012  et jusqu'à la semaine dernière dans plusieurs communes du sud de l'île.
Sept personnes ont été arrêtées, lundi dernier lors d'une vaste opération. Les gendarmes du Marin, les hommes du groupement spécial de Trinité, l'équipe scientifique et un hélicoptère, ont intercepté les individus à la fois, à Fort de France, au Lamentin, à Ducos et au Saint-Esprit.

Les suspects, tous martiniquais, âgés de 20 à 30 ans, sont accusés de vols de voitures et surtout de cambriolages chez des particuliers dans le sud. A Ducos,  au Saint-Esprit, à Rivière-Salée, à Rivière-Pilote, au Diamant, mais aussi au Lamentin et à Fort de France. "nous sommes en présence, non pas d'une bande organisée, mais d'une équipe à tiroirs, c'est à dire que ces personnes se connaissent mais n'opèrent pas toujours ensemble", précise le commandant David, de la compagnie du Marin, qui a coordonné cette opération.

Certains cambriolages ont parfois été violents. Un des suspects, "un fils de bonne famille", n'a pas hésité a agressé sauvagement une vieille dame pour la voler. L'enquête se poursuit même si cette bande est démantelée. Les faits remontent à novembre 2012, mais  "pourraient être antérieurs à cette date", ajoute le commandant David. 
Sept jeunes gens dont une jeune femme, sont mis en examen pour cambriolages, quatre d'entre eux sont placés au centre pénitentiaire de Ducos et attendent désormais leur procès.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live