publicité

Les conseillers généraux d'outre mer préparent l'avenir à la Martinique

Les présidents des conseils généraux de Mayotte, Réunion, Guadeloupe, Guyane et Martinique viennent de terminer une intense rencontre à la Martinique, dans le cadre de l'assemblée des départements de France. Finances publiques, environnement et décentralisation ont alimenté leurs réflexions.

Les présidents (es) des 5 conseils généraux d'outre-mer, au centre (haut rose) Josette Manin, présidente du conseil général de Martinique. © Fabrice Defremont
© Fabrice Defremont Les présidents (es) des 5 conseils généraux d'outre-mer, au centre (haut rose) Josette Manin, présidente du conseil général de Martinique.
  • Fabrice Defremont et Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
L’ADF (Assemblée des départements de France) réunit les présidents des 101 départements français pour les représenter auprès des pouvoirs publics. L'association est également un centre de ressources permanent pour les conseils généraux tout en offrant aux élus et aux techniciens départementaux les moyens de confronter leurs idées, d'échanger leurs expériences et d'arrêter des positions communes sur les grands dossiers de la république. 

Au sein de l'assemblée, les présidents des départements d'outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion, Mayotte) se réunissent au sein d'une commission particulière : La commission outre-mer, c'est  l'occasion pour les élus de confronter leurs idées autour des particularités propres à l'outremer et de faire remonter au Gouvernement les positions communes de ses membres, notamment à travers des motions adoptées à la fin des travaux.

Lors de la clôture de ces débats, mardi après-midi, les élus ont déclaré qu'ils ont davantage examiné la question des ressources dans un contexte budgétaire très tendu. Ils doivent pourtant, maintenir des missions publiques avec des recettes en baisse. Les élus ont aussi formulé des propositions pour traiter le problème des terres polluées par le chlordécone en Guadeloupe comme en Martinique. Par ailleurs, les représentants de Guyane et de Martinique ont fait le point sur l'état de préparation des collectivités territoriales des deux régions avant leur mise en place en 2015.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play