martinique
info locale

Le meurtrier de Christophe Marie-Sainte est en prison

faits divers
Centre pénitentiaire Ducos
Pierre Just Marny a dû attendre le 28 mai 2011 pour être transféré en Martinique. ©R.Bastide
Quatre jeunes hommes sont en détention depuis jeudi soir au centre pénitentiaire de Ducos. L'un d'entre eux, originaire du Gros-Morne reconnaît avoir tué d'un coup de fusil, Christophe Marie-Sainte le 27 février 2013 au Gros-Morne dans une sombre affaire d'achat de fusil.
L'enquête des gendarmes a été rondement menée. Moins de deux mois après le meurtre de Christophe Marie-Sainte, le 27 février dernier près d'une école du Gros-Morne, un des suspects est passé aux aveux et la complicité de ses camarades ne fait aucun doute. Après leur audition par le juge des libertés et de la détention, les quatre jeunes hommes ont été mis en examen pour meurtre.

Tué pour le prix d'un fusil?

Le soir du drame, Christophe Marie-Sainte, 27 ans, originaire du Gros-Morne mais habitant le Carbet était dans sa commune en compagnie de deux de ses amis, visiblement pour l'achat d'un fusil.
Selon les explications parfois confuses, des jeunes mis en examen, un désaccord serait intervenu sur le prix de vente du fusil. Les gendarmes restent toujours à la recherche du mobile précis.

Un complot?

C'est un peu plus tard, alors que les "négociations" étaient en cours, que deux autres individus sont apparus et l'un d'entre eux a tiré sur Christophe Marie-Sainte. La balle a touché le jeune homme derrière l'oreille, ne lui laissant aucune chance, les autres passagers de la voiture avaient été légèrement blessés.

L'enquête des gendarmes n'est pas terminée, ils poursuivent discrètement d'autres auditions sous commission rogatoire.
Publicité