publicité

Jean-Claude Zadith meurt sur les planches

Le danseur martiniquais a été terrassé par un malaise cardiaque jeudi à Fort-de-France. C'était l'une des références de la danse contemporaine. Il avait 62 ans.

Jean-Claude Zadith lors d'un dernier séjour à la Havane, capitale de Cuba © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Jean-Claude Zadith lors d'un dernier séjour à la Havane, capitale de Cuba
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Jean-Claude Zadith, était  l'un des premiers professeurs de danse contemporaine du SERMAC. Il est aussi à l'origine de nombreuses créations jouées dans le cadre des activités du service culturel de la ville de Fort de France. Il a aussi participé à plusieurs biennales de danse du CMAC. En tant que chorégraphe, il est auteur d'une quarantaine d'oeuvres  avec les plus grands danseurs étoiles de la planète.

Il a parcouru le monde, pour partager son savoir et s'enrichir de celui des autres. En Asie, dans les Amériques, en Europe, dans la Caraîbe, en particulier à Cuba, où il a  beaucoup appris. Ce grand professionnel de danse contemporaine, préparait le dernier spectacle de sa collègue, josiane Antourel lorsqu'il a été terrassé par une crise cardiaque en pleine répétition selon les premiers témoignages. Jean-Claude Zadith, avait 62 ans.

Décès Zadith

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play