publicité

"Je n'ai pas transféré ce mail" se défend Louis Crusol

Le maire de Sainte-Luce est poursuivi par l'ancien président de région pour diffamation. Le procès est ouvert depuis ce matin au tribunal correctionnel de Fort de France. Le maire de Sainte-Luce  maintient sa ligne de défense.

Louis Crusol, le maire PPM de Sainte-Luce (chemise verte) converse avec le conseiller régional PPM Camille Chauvet © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Louis Crusol, le maire PPM de Sainte-Luce (chemise verte) converse avec le conseiller régional PPM Camille Chauvet
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Cette matinée d'audience a vu défiler de nombreux témoins à la barre du tribunal correctionnel de Fort de France. Leurs auditions doivent permettre aux magistrats de dire si oui ou non, Louis Crusol, le maire de Sainte-Luce a transmis (par mail) un texte diffamatoire à l'encontre d'Alfred Marie-Jeanne. 

Louis Crusol est poursuivi pour avoir diffusé une lettre anonyme dénonçant les conditions de construction d’une école à la Dominique en 2005 par la région Martinique, présidée par Alfred Marie-Jeanne. "Je n'ai pas transféré ce mail" se défend Louis Crusol".

Le maire de Sainte-Luce, maintient la même ligne qu'il observe depuis le début de cette affaire. Au bout de quelques heures, la confusion règne toujours autant comme en témoigne Karine Baste-Régis, au palais de justice de Fort de France.


Affaire Marie-Jeanne/Crusol
DMCloud:65137

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play