publicité

La région favorise la formation des prisonniers pour réduire la récidive

Le conseil régional et la direction du centre pénitentiaire viennent de signer une convention pour favoriser la formation professionnelle des jeunes prisonniers pour réduire la récidive.

Catherine Conconne, 1ère vice présidente du conseil régional, une gardienne de la prison, un des détenus interrogé par Fabrice Defremont de Martinique 1ère radio et Jean Jacques Perraud, directeur du centre pénitentiaire de Ducos © R.Bastide
© R.Bastide Catherine Conconne, 1ère vice présidente du conseil régional, une gardienne de la prison, un des détenus interrogé par Fabrice Defremont de Martinique 1ère radio et Jean Jacques Perraud, directeur du centre pénitentiaire de Ducos
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Certains détenus ne savent ni lire, ni écrire, d'autres ont une formation insuffisante pour espérer une réinsertion réussie. De surcroît, dans ce contexte économique si difficile le parcours du détenu risque de le conduire à la récidive. C'est pour en réduire la portée que le conseil régional et le centre pénitentiaire viennent de signer un partenariat.
 

Formation et rénovation

Au programme : Treize actions de formation à l’attention de 224 détenus hommes et femmes, jeunes et adultes pour un coût de plus de 500 000 €. Parallèlement, un programme d’amélioration et de rénovation des équipements des outils pédagogiques du centre pénitentiaire, fait aussi l’objet d’une convention avec la Région pour plus de 130 000 €. 
 

Objectifs de la formation

Les deux partenaires se fixent des objectifs essentiels :
Lutter contre l'illettrisme,
Remise à niveau
Construction d'une yole pour créer l'esprit d'équipe
Équiper des ateliers (coiffure,....) et la salle de sports

Enfin dans ce centre de détention qui accueille plus de 1 000 personnes pour 570 places, des actions éducatives seront planifiées pour combattre la violence en prison.
Jean-Jacques Perraud, directeur du centre pénitentiaire et Catherine Conconne, 1ère vice -présidente du conseil régional © R.Bastide
© R.Bastide Jean-Jacques Perraud, directeur du centre pénitentiaire et Catherine Conconne, 1ère vice -présidente du conseil régional

 


D’une capacité d’accueil de 570 détenus, le centre pénitentiaire héberge actuellement 1 042
détenus répartis dans différents secteurs principaux : la maison d’arrêt (M.A), le centre de
détention (C.D.), le quartier centre de détention régionale (QCDR) qui accueille des détenus
en fin de peine (moins de vingt quatre mois) et le quartier des femmes (MAF).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play