martinique
info locale

Les gérants des stations-service espèrent un geste de l'état

social
Mouvement stations-service
Image d'illustration ©J.Nodin
Pas d'avancée à l'issue de la rencontre entre les gérants des stations-service et les représentants de l’état, lundi soir à la préfecture. Les gérants réclament toujours une augmentation de leur marge de 1,74 centimes d'euros par litre d’essence.
Ces patrons ont rappelé à la préfecture que la hausse réclamée est destinée à rétablir l’équilibre financier de leurs entreprises. Ils précisent que les stations-service ont du mal à résister notamment au poids des charges sociales de leurs salariés. Cette préoccupation, n'est pas seulement locale, car la revendication est portée par l’intersyndicale des gérants des Antilles et de la Guyane.

Une grève perlée se poursuit en Guyane mais aucun mouvement n'est annoncé à la Martinique. Les gérants privilégient le dialogue sans le blocage. Ils attendent maintenant une rencontre à Paris, le 5 juin 2013 au ministère de l’outre mer avec le ministre Victorin Lurel, qui planche sur un décret sur la régulation des prix du carburant.

Publicité