martinique
info locale

Marlon va mieux !

santé
Le petit Marlon
Marlon, "chouchouté" par Euzhan Palcy, sa marraine. ©Outremer 1ere
Marlon (18 mois), atteint d'une leucémie, a subi une greffe de moelle le 25 avril dernier à Paris. Grâce à la chaîne de la solidarité, le petit garçon va mieux mais sa santé reste fragile.

 

Une maladie grave

Marlon, 17 mois, atteint d’une leucémie dans sa forme la plus grave, a subi une greffe grâce au don de cordon ombilical. Ne trouvant pas de donneur dans le cadre d’une greffe de moelle osseuse classique, les parents de Marlon avaient lancé en janvier dernier un appel sur facebook. Appel avec le soutien de la cinéaste martiniquaise Euzhan Palcy pour obtenir ce précieux cordon.

La chaîne d'union

Un donneur compatible (qui reste anonyme) a été trouvé et c'est par le biais d'un don du cordon ombilical que la greffe a pu se faire. Le don de sang placentaire représente en effet une source complémentaire de cellules souches et représente une chance supplémentaire de guérison pour les malades, et notamment pour les enfants car la quantité de sang présente dans le cordon est limitée.

Internet pour le meilleur

L'histoire de Marlon a touché des centaines de personnes en France et aux Antilles et plus de 1200 internautes ont soutenu  "bébé Marlon" et ses parents sur Facebook. L'histoire a été relayée dans les médias et par des personnalités comme la cinéaste martiniquaise Euzhan Palcy, qui se sont engagées pour parrainer cette chaîne de solidarité.
 

Appel aux parents

Aujourd’hui, ses parents entendent dépasser le cas de leur enfant pour demander aux mères antillaises de ne pas jeter le cordon ombilical de leur enfant après l’accouchement. Il peut contribuer à sauver des vies.
Publicité