martinique
info locale

Les élus martiniquais se réunissent en congrès

politique
Le congrès des élus
Image d'un des 4 premiers congrès des élus martiniquais en 2003 au conseil général ©Martinique 1ère
Conseillers généraux, régionaux et parlementaires se réunissent en congrès pour la 5ème fois de l'histoire politique de la Martinique. La majorité autour de Serge Letchimy, réclame des compétences nouvelles et des possibilités d'adapter certaines règles à la réalité locale.

A l'ordre du jour

Trois points sont soumis à l'examen des élus. D'abord une demande de transfert de la gestion de la connaissance, de la protection et de la valorisation de l'environnement des espèces et des espaces naturels . Cette compétence est exercée en grande partie par  l'ONF. Ensuite, les élus réclament la création d'une autorité organisatrice unique des transports, il en existe seize à la Martinique ! Cette autorité pourra ensuite désigner un délégataire. La cacem et l'espace sud répondent aux critères... ce débat risque d'être passionné. Enfin les élus  réclament des habilitations,  c'est à dire la possibilité d'établir des règles qui tiennent compte de la réalité locale. Demandes d'habilitations notamment dans les domaines du logement, du handicap ou des personnes âgées.
 

L'intérêt du congrès est critiqué

Tous ces sujets sont importants, mais dans une atmosphère de crise économique et sociale et de violence, sont- ils en phase avec les attentes de la population?  A cette interrogation, les élus qui organisent le congrès, répondent qu'ils doivent à la fois gérer le quotidien et préparer  l'avenir, avec la collectivité territoriale de Martinique  en ligne de mire.
Le commentaire de Francine Aglaé
DMCloud:79377

Réflexions en tous genres

Au moment où se tient ce congrès, débutent cette semaine, les ateliers consacrés au plan d'action et de développement de la Martinique, l'emploi en est le thème central. Beaucoup de réflexions en peu de temps, sur des thèmes variés, mais souvent loin des préoccupations du plus grand nombre. L'exercice est complexe pour les élus martiniquais, qui doivent éviter d'élargir le fossé avec leurs électeurs...
 
 
Publicité