publicité

Nouvelle nuit de violence à la Martinique

Plusieurs victimes d'armes à feu ou à l'arme blanche ont été hospitalisées cette nuit pour une série de faits de violence à Fort de France, à Rivière-Salée et au Diamant. Policiers et gendarmes devraient bientôt prendre de nouvelles mesures de prévention 

© Martinique 1ère
© Martinique 1ère
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le

Fort de France

Lundi soir (22 heures), en plein centre ville, à l'angle des rues Desproge et de la liberté, un homme de  42 ans, probablement victime d'un différend a été blessé par un coup de feu reçu à la jambe. Il a été transporté à l'hôpital Pierre Zobda Quitman, ses jours ne seraient pas en danger, la police recherche son agresseur.

Peu après minuit, une rixe a opposé deux hommes à l'arme blanche, quartier pointe des carrières. Ces deux hommes âgés de 35 et 25 ans, avec des blessures à la face et aux pieds, sont dans un état jugé sérieux par les secouristes. Ils sont soignés à l'hôpital Pierre Zobda Quitman.

Rivière-Salée

Peu avant 1 heure, à la rue Schoelcher,  deux jeunes hommes d'une vingtaine d'années ont été pris en charge par les secours. Ils ont reçu des coups de feu. L'un a été blessé au pied, l'autre au thorax, probablement par une arme blanche. Les blessures sont graves, ils sont soignés également au centre hospitalier de Fort de France.

Diamant

A la même heure, près de la mairie, une femme de 46 ans a reçu une balle à la jambe dans des circonstances troubles. D'après des témoins, elle aurait été victime d'une balle perdue alors qu'elle aurait tenté de mettre fin à une bagarre entre des jeunes de Rivière-Salée et du Diamant. Conduite vers l'hôpital Pierre Zobda Quitman, elle en est ressortie quelques heures plus tard selon les gendarmes.
Dans toutes ces affaires, policiers et gendarmes ouvrent une enquête et s'apprêteraient à sévir face à ce regain de violence sur l'île. 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play