martinique
info locale

Conflit CFTU : Les grévistes toujours en mouvement

social
Grève autobus
Les grévistes sont toujours aussi déterminés à faire plier leurs patrons ©Martinique 1ère
Nouvelle semaine et nouvelle mobilisation des chauffeurs des co-traitants et sous-traitants du réseau interurbain des bus de la Cacem. Ce lundi matin, les grévistes se sont rendus chez plusieurs patrons pour tenter de faire avancer leurs doléances.
La CSTM, Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais, est depuis début du conflit (26 août 2013) le porte parole des chauffeurs travaillant pour les sociétés de transport sous-traitantes et co-traitantes. Les chauffeurs dénoncent leurs conditions de travail et leurs salaires auprès de la CFTU.

L'organisation syndicale appuie ses arguments entre autres sur le travail du dimanche et des jours fériés." L
e dimanche, la prime que touchent les chauffeurs de la CFTU est de 52 euros et de 37 euros pour les jours fériés, alors que chez les sous-traitants cette prime est seulement de 10 euros", prétend Bertrand Cambusy secrétaire général du syndicat.

Nathalie Jos a fait le point de la situation à la mi-journée, lors du journal de 13 heures, présenté par Catherine Gonier-Cléon.



Publicité