Saccage de l'appartement : Trois jeunes hommes en détention

justice
Appartement saccagé
L'état de l'appartement après les scènes de violence à Acajou au Lamentin. ©Martinique 1ere
Cet après-midi, trois jeunes hommes de Basse-Gondeau au Lamentin, ont été placés en détention provisoire pour dégradation de biens en réunion. lls sont soupçonnés d'être les meneurs dans le saccage de l'appartement de la mère du meurtrier présumé d'Allan Bourgeois.
C'est par des cris de réprobation que les mères des jeunes hommes ont accueilli la nouvelle de la mise en détention de leurs fils. Trois jeunes d'une vingtaine d'années, sur les cinq en garde à vue depuis mercredi ont été présentés en comparution immédiate à l'issue de leur audition devant le juge d'instruction. Ils habitent Basse-Gondeau au Lamentin, sont sans profession et soupçonnés d'avoir incité la foule à saccager l'appartement de la mère du meurtrier présumé d'Allan Bourgeois. 

Les jeunes gens ont demandé et obtenu, un délai pour organiser leur défense. Ils seront de nouveau convoqués en comparution immédiate le 11 octobre 2013 au palais de justice de Fort de France. En attendant, le parquet a décidé de leur placement en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos. Une décision forte pour rappeler à tous, que dans une démocratie, nul ne peut faire justice lui-même.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live