publicité

Les hôtels cumulent 35 millions d'euros de dettes sociales

Une dizaine d'hôtels de l'île, cumulent des dettes sociales de plus de 35 millions d'euros à cause du poids des charges. Constat des hôteliers qui attendent le soutien de l'état français et de l'Europe.

Yan Monplaisir, vice-président du groupement des investisseurs hôteliers des départements d'outre-mer © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Yan Monplaisir, vice-président du groupement des investisseurs hôteliers des départements d'outre-mer
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
"Il faut parler à l'état français et à l'Europe", déclare Yan Monplaisir. L'hôtelier martiniquais réclame une fois encore la prise en compte de la réalité locale. Les charges sont trop lourdes pour permettre la survie des structures de Martinique et les hôteliers espèrent l'apport des dispositifs européens pour les alléger. Aujourd'hui, la dette des hôtels de Martinique (35 millions d'euros) est astronomique. A (re)voir le reportage de Stéphanie Octavia et Guihèm Fraissinet
Crise hôtels
DMCloud:115361

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play