martinique
info locale

Les chauffeurs de taxi menacent de perturber la croisière

social
Grogne des taxis
Les chauffeurs de taxi se plaignent d'une concurrence déloyale. ©Martinique 1ère
Les chauffeurs de taxi dénoncent le développement d'une concurrence déloyale. Ils envisagent un mouvement de protestation le 27 novembre, lors de l'escale d'un navire de croisière, si leurs doléances ne sont pas prises en compte d'ici là.
La polémique enfle entre chauffeurs de taxis de place et chauffeurs de taxis collectifs. Les premiers accusent les autres de concurrence déloyale. "On retrouve des chauffeurs de différentes communes qui assurent le transport de touristes sans respecter les règles en vigueur", dénonce Alain Descaille, président de la chambre des taxis de Martinique. Il porte des accusations précises, photos à l'appui.

"Nous ne pouvons pas tolérer que ces gens là cassent les prix alors qu'ils ne sont pas habilités à faire ce genre de transport", ajoute Olivier Labastide, artisan taxi. Les chauffeurs de taxis de place déposent un préavis de grève pour le 27 novembre et menacent de perturber l'escale d'un paquebot de croisière.