Procès de l'épandage aérien : jugement en attente

environnement
Tribunal administratif
Tension devant le tribunal adminitratif de Fort de France pour le procès de l'épandage aérien. ©Martinique 1ère
Forte tension jeudi matin devant le tribunal administratif de Fort de France. Les magistrats ont examiné deux dérogations accordées par le préfet en août 2012 et février 2013 pour l'épandage par voie aérienne des plantations de banane. Décision dans quinze jours.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live