"L'état d'urgence aurait dû être décrété" Michel Marmot (SGP FO)

sécurité
Déposez les armes!
©Martinique1ere
L'opération "Déposez les armes" mise en place par les autorités ne fait pas l'unanimité auprès des représentants syndicaux des forces de l'ordre.  "C'est de la poudre aux yeux" affirme Michel Marmot, Secrétaire départemental d'unité SGP FO. 
Michel Marmot (SGP FO) ne mâche pas ses mots : "nous sommes en état de guerre (...) l'état d'urgence aurait dû être décrété". Le syndicaliste préconise notamment le renfort de militaires pour la récupération des armes en Martinique.
Michel Marmot au micro de Fabrice Defrémont de Radio Martinique1ere :

Marmot Michel

Plus mesuré, Louisy Berthé, Secrétaire départemental adjoint d'Alliance Police Nationale, affirme que, si cette opération est "une bonne chose", elle ne sera évidemment pas suffisante pour lutter contre la criminalité. 
Louisy Berthé au micro de Fabrice Defrémont de Radio Martinique1ere : 

Berthé Louisy