Molokoï quand même!

transports
Molokoï
©R Bastide
Alors que le syndicat des transporteurs annonçait l'annulation de l'opération Molokoï prévue ce matin, un petit convoi d'une dizaine de taxis collectifs a choisi d'investir une voie de l'autoroute en circulant très lentement, provoquant rapidement un gros embouteillage. 

MolokoÏ ou pas MolokoÏ ?

Le message de l'USET (Union syndicale des entrepreneurs de transports), appelant les transporteurs à se rendre, sans manifester, à une réunion organisée ce vendredi matin au conseil général et portant sur les prix des fonds de commerce des taxis collectifs, a permis d'éviter de très grosses perturbations sur le réseau routier martiniquais. 

Toutefois, aux environs de 9h, une dizaine de taxis collectifs décident d'occuper la voie de droite de l'autoroute et de circuler à vitesse réduite (20km/h) entraînant ainsi un gros embouteillage sur l'autoroute. Un petit Molokoï, pourrait-on dire !

Molokoï quand même!
©R.Bastide


 

  

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live