martinique
info locale

Bernard Petitjean Roget a quitté ce monde

disparition
B.Petitjean Roget
Bernard Petitjean Roget (1946-2014) ©Martinique 1ère
Bernard Petitjean Roget, économiste de formation, chef d'entreprise, ancien président des moyennes et petites industries, vient de disparaître à Paris, des suites d'une longue maladie à l'âge de 68 ans. 
Bernard Petitjean Roget, était une personnalité du monde de l'entreprise, fondateur de la zone industrielle du Robert dans les années 8O. Il a milité pour faire admettre l'idée selon laquelle, le développement économique de la Martinique passerait par la création de valeur ajoutée issue de son industrie. Il a ainsi joué un rôle majeur aux cotés des élus régionaux sous la mandature de Camille Darsièrres (PPM, 1986-1992).

Ancien président des moyennes et petites entreprises (1988-1992), vice-président de Biométlal, entreprise industrielle du Robert, il a initié son implantation à Trinidad. Ses amis disent qu'il était visionnaire et entrepreneur dans l'âme. Il fut également ancien conseiller du commerce extérieur de la France.

De père polytechnicien et historien, avec un frère ethnologue, Bernard Petitjean Roget était très éclectique, il cultivait des amitiés dans tous les milieux de la société martiniquaise et de tous bords politiques, "ce qui n'a pas toujours plu", révèle une de ses proches.

Poursuivi dans des affaires judiciaires, ses amis estiment qu'il s'est battu pour défendre son honneur jusqu'en 1989 où la justice l'a blanchi dans certains dossiers et pour d'autres les a classés sans suite. Tout comme il s'est battu avec une énergie hors du commun face à la maladie qui l'a finalement vaincu à 68 ans.
 
Voici l'hommage des dirigeants actuels de l'association martiniquaise pour la promotion de l'industrie à leur ancien président : 
 

Publicité