publicité

L'archevêque sanctionne cinq prêtres après les révélations de scandale

Les prêtres, Jean De Coulange, Hugues Lafine, Jean-Michel Monconthour, Gaby Valard et Alain Ransay, sont suspendus par Mgr Michel Meranville. Ils n’ont plus le droit de dire la messe. Nombre de paroissiens appellent à manifester contre cette décision.

De gauche à droite, les prêtres : En haut : Jean De Coulange et Gabriel Vallard,
en bas : Hughes Lafine, Alain Ransay et Jean-Michel Monconthour. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère De gauche à droite, les prêtres : En haut : Jean De Coulange et Gabriel Vallard, en bas : Hughes Lafine, Alain Ransay et Jean-Michel Monconthour.
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Ces sanctions interviennent à la suite de la dénonciation par ces prêtres, des agissements, selon eux, du vicaire général, Jean-Max Renard. Le prêtre est accusé d’avoir des comportements équivoques, pouvant nuire, en cas de nomination à la tête de l’église de Martinique. Les détails expliqués par Pierre-Yves Honoré, dans le journal radio de la mi-journée.

Fronde église

Des paroissiens refusent les sanctions infligées à ces prêtres qui sont des figures populaires de l'église catholique de Martinique. Ils envisagent une manifestation le samedi 22 février de la cathédrale, à l'église des Terres-Sainville à Fort de France et s'adressent à Mgr Michel Meranville dans une lettre en date du 16 février.
A (re)voir le reportage de nos confrères de la télévision.
Prêtres sanctionnés

 


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play