martinique
info locale

[VIDEO] Un troupeau de moutons décimé par des chiens

faits divers
Moutons égorgés
Scène macabre dans un élevage de moutons à Sainte-Anne ©Martinique 1ère
Deux éleveurs du quartier de la baie des Anglais à Sainte-Anne, ont constaté l'attaque de leurs moutons par des chiens ce samedi matin. Le troupeau est décimé.

Tôt ce samedi matin, quartier de la baie des Anglais, à Sainte-Anne, José et Marcel, deux éleveurs de moutons, constatent que leur troupeau a été sauvagement attaqué. Les agresseurs sont identifiés, les deux éleveurs aperçoivent un chien portant un collier qui rode encore dans les parages. D'après leur constat, trois chiens ont attaqué leurs moutons, en les forçant à sortir de leur enclos pour mieux les mordre.

Une dizaine de moutons blessés ou tués

Les agresseurs s'en sont pris en particulier aux mères reproductrices. Les scènes sont souvent insupportables, les moutons ont la tête arrachée ou sont mutilés. Les deux éleveurs déclarent que les moutons avaient déjà été attaqués par le passé et surtout la semaine dernière, mais cette fois le bilan est considérable : 2 moutons morts immédiatement, 5 seront euthanasiés et 9 sont soignés mais certains n'ont que peu de chance de survivre. Une nouvelle plainte devrait être déposée, "sans illusion" disent les éleveurs, "nous avons déposé plainte par le passé mais elles n'ont pas abouti" ajoutent-ils. 

Les propriétaires de chiens sont responsables

Les attaques sur les troupeaux de moutons sont très éprouvantes tant moralement que financièrement. Les animaux qui survivent à une attaque ne produisent plus aussi bien, les femelles mettent bas des petits morts-nés et les animaux blessés souffrent et nécessitent des soins. L'éleveur doit dépenser temps et argent pour prévenir les attaques futures. Il est important de rappeler aux propriétaires de chiens, qu'ils sont responsable devant la loi des méfaits de leur animal.
Moutons attaqués
©Martinique 1ère
Moutons attaqués
©Martinique 1ère
Moutons égorgés
©Martinique 1ère




Publicité