publicité

Des agriculteurs s'insurgent contre l'importation de fruits et légumes

Depuis le début de la matinée, des agriculteurs à bord de pick-up, mènent des opérations "molokoy" sur les routes. Ils protestent contre l'importation jugée trop abondante de fruits et légumes à la Martinique.

Des véhicules de type puck-up gênent la circulation sur l'autoroute © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Des véhicules de type puck-up gênent la circulation sur l'autoroute
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Ce mardi matin, les agriculteurs sont passés à l'action sur les routes. Au milieu de la matinée, ils se dirigeaient vers le sud en plaçant leurs véhicules des deux côtés de la voie, ralentissant considérablement la circulation. Les intentions des manifestants ne sont pas très précises. Ils envisageraient de se rendre à Fort de France, vers la chambre d'agriculture la préfecture ou le conseil régional.

Contre l'importation massive

Les agriculteurs manifestent contre l'importation, jugée trop importante de fruits et légumes. Ils visent en particulier la production venue d'Amérique centrale, fortement présente dans les rayons des supermarchés. "Nous dénonçons la passivité de l'état, de la chambre d'agriculture et d'autres syndicats", dénonce Juvénal Remir, administrateur de la Socopma, et meneur de la fronde.

La chambre d'agriculture et les importateurs répondent que l'apport de plus en plus important de fruits et légumes se justifie, faute de régularité et d'organisation des agriculteurs eux-mêmes...

Sur le même thème