Des policiers condamnés mais satisfaits!

justice
Cour d'appel
©Martinique1ere
Les trois policiers de la brigade des stupéfiants avaient été condamnés en 2012 à des peines de 6 à 12 mois de prison avec sursis et 5 ans d'interdiction d'exercer pour faux et usage de faux. Ce matin se tenait leur procès en appel.    
La justice reprochait notamment aux trois policiers d’avoir, en 2009, falsifié des procès verbaux dans le cadre d'une une affaire de trafic de stupéfiants. Ce matin, les fonctionnaires de police, condamnés en première instance à 6 à 12 mois de prison et à 5 ans d'interdiction d'exercer leur profession, ont vu leurs peines réduites devant la cour d'appel de Fort de France.
Les explications de Jannick Dulio de télé-Martinique1ere