La mort de Benoit Lagrée officiellement reconnue

faits divers
Benoît Lagrée
Benoit Lagrée, 35 ans, est un habitué des ultra-trails ©© F3 BRETAGNE
L'administration a officiallisé le décès du coureur à pied Benoit Lagrée. Il était venu en Novembre 2013 préparer une épreuve de course à pied : la Transmartinique.

Benoit Lagrée by martinique1ereL’information émane du journal Ouest France en date du 18 juin : Benoit Lagrée a été officiellement déclaré mort. Le coureur à pied rennais avait disparu le 30 novembre à Fort de France. Il préparait une épreuve d'endurance. "Nous avons obtenu le jugement déclaratif de décès au mois de mai, ce qui m'a paru inespéré au vu du délai", dit dans l’article Fanny Letournel, la compagne de Benoit Lagrée. Selon l'article 112 du Code civil, il faut normalement attendre dix ans entre la déclaration d'absence d'une personne et la déclaration de décès.

Cette reconnaissance, c’est un soulagement, malgré les circonstances, pour la compagne et la famille du coureur. Sa compagne avait expliqué les difficultés matérielles auxquelles elle était confrontée avec ses enfants, à cause de l’attente de cette déclaration. Il s’agissait essentiellement pour elle de permettre la mise en route de la machine administrative en obtenant ce jugement.

Malgré de multiples recherches menées par les pompiers, les gendarmes, les militaires et même des équipes étrangères spécialisées, le corps de Benoit Lagrée n'a jamais été retrouvé. Seule trace, une petite caméra GO PRO qui lui appartenait et retrouvée sur le chemin de l’un des pitons du Carbet. Benoit Lagrée, était âgé de 35 ans et père de trois enfants. Au moment de sa disparition, il s'entraînait dans la forêt d'Absalon, près de Fort-de-France, il était en reconnaissance pour le raid nature, la transmartinique. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live