publicité

Disparition de l'enseignante : la marche de l'espoir

Famille, amis, collègues, élèves ou anonymes ont marché en tenue blanche, ce mercredi soir autour de couvent de Cluny à Fort de France. Tous veulent croire que Francette Pierre-Émile, disparue depuis plus d'une semaine, est vivante et en bonne santé. 

La communauté scolaire du couvent de Cluny lors de la marche blanche du mercredi 10 décembre 2014 © Martinique 1ère
© Martinique 1ère La communauté scolaire du couvent de Cluny lors de la marche blanche du mercredi 10 décembre 2014
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Alors que l'enquête s'accélère avec la mise en garde à vue d'un suspect, les proches et les amis de Francette Pierre-Emile ont marché et prié pendant plus d'une heure autour de son école, le couvent de Cluny, ce mercredi soir à Fort de France. Tous espèrent que l'enseignante, portée disparue depuis le 2 décembre dernier, est vivante et en bonne santé.

Une marche d'amour et d'espoir

Une prière suivie d'un lâcher de ballons dans les jardins du couvent a ponctué cette marche d'amour et d'espoir. Un moment de communion entre tous les participants qui croient au retour prochain de Francette Pierre-Émile."Franchement là, on garde espoir", déclare en retenant ses émotions, Mélanie, la fille de l'enseignante, portée disparue. 

Reportage Corinne Jean-Joseph et Michel Joseph
Intervenante : Mélanie Pierre-Émile, fille de Francette
Marche d'espoir

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play