publicité

Pompiers et policiers recherchent l'enseignante disparue

Ce vendredi matin, policiers et pompiers ont effectué des recherches fontaine Didier à Fort de France. Ils ont été alertés par une odeur étrange dans ce secteur, non loin du domicile de Philippe Ponsar, écroué dans le cadre de la disparition de l'enseignante disparue.

Les équipes de la police judiciaire et scientifique collectent des échantillons, route de Didier © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Les équipes de la police judiciaire et scientifique collectent des échantillons, route de Didier
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Ce vendredi matin, les pompiers du GRIMP (groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux) ont effectué plusieurs descentes en rappel sur près de 80 mètres dans une ravine très difficile d'accès sur la route de la fontaine Didier à Fort de France.

Les enquêteurs ont été alertés par les témoignages de marcheurs qui connaissent la zone et qui ont été surpris par une forte odeur ce vendredi matin. Après une matinée entière de recherche, les pompiers spécialisés ont arrêté les recherches, en début d'après-midi. "Nous n'avons trouvé", indique Miguel Tiburne, le chef d'unité du GRIMP. Il répond aux questions de Cécile Marre et de Stéphane Souiller.
chef

La police collecte des indices

Les policiers prennent cette information très au sérieux car l'endroit n'est qu'à quelques kilomètres du domicile de Philippe Ponsar. L'ancien compagnon d'une des filles de Francette Pierre-Émile, mis en examen pour meurtre et séquestration et écroué depuis ce matin au centre pénitentiaire de Ducos. Après le départ des pompiers, la police scientifique a prélevé des indices pour retrouver l'enseignante disparue depuis plus de 10 jours.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play