publicité

Campagne sucrière : 55 000 tonnes de canne attendues

La campagne sucrière est lancée et les responsables de l'usine du Galion à Trinité, dernière usine sucrière de l'île, espèrent broyer 55 000 tonnes de canne cette année contre 40 000 tonnes l'an dernier.

Intense activité à l'usine du Galion à Trinité © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Intense activité à l'usine du Galion à Trinité
  • Martinique 1ère
  • Publié le
La campagne sucrière a démarré depuis le 19 février 2015 à l'usine du Galion à Trinité. Plus de 5 000 tonnes de canne ont déjà été broyées "avec une richesse en sucre plutôt élevée", dit avec enthousiasme Philippe André, directeur général de l'entreprise. Pour la première fois depuis plusieurs années, la dernière usine à sucre de Martinique devrait mettre fin à une spirale de baisse de la production.

800 000 € de subvention 

L'usine survit toujours grâce à une subvention de 800 000 euros des deux collectivités locales. Le conseil apporte 30% de cette somme, le conseil régional, 70%. La région est aussi à l'origine d'un plan de relance de la filière canne qui devrait redonner du dynamisme à un secteur qui emploi directement et indirectement près de 4 000 personnes.

Le détail du plan de relance de la filière canne est à consulter ci-après :

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play