Dominique : Le bilan s'alourdit

météo
Erika Roseau
Roseau ©JY BONNAIRE
Après le passage de la tempête Erika sur la Dominique, le bilan humain s'alourdit : quatorze morts, une vingtaine de personnes disparues. Ce vendredi matin (28 août), les autorités ont mobilisé des moyens pour poursuivre les opérations de recherche et de sauvetage sur tout le territoire. 
 
Le nombre de victimes pourrait augmenter dans les prochaines heures. Après le passage de la tempête Erika sur la Dominique, jeudi (27 août), on déplore pour le moment la mort de quatorze personnes et une vingtaine de disparus. Ce bilan provisoire a été annoncé par Roosevelt Skerrit lui-même. Il est rentré hier soir de Sainte-Lucie, où il se trouvait durant la tempête. Depuis, il poste régulièrement sur son compte Facebook des images ou des vidéos de la situation.

Le Premier ministre a insisté sur l’ampleur des dommages subis par l’île. Il a notamment exprimé sa préoccupation quant à la situation à Petite Savanne, une commune du Sud-Est de l’île touchée par des glissements de terrain. Les sauveteurs n’avaient toujours pas pu l'atteindre, en début de matinée. Le Premier Ministre dit craindre de nombreuses pertes dans cette commune.

Des millions de dollars de dégâts

Les autorités concentrent leurs efforts sur les recherches et le sauvetage. Elles bénéficient d’ores et déjà de la solidarité d'autres pays de la zone. Ceux-ci leur fournissent des hommes, du matériel comme des hélicoptères et bien d’autres formes d'assistance.

Pour Roosevelt Skerrit, la réparation des infrastructures "extrêmement endommagées", viendra après la phase en cours, consacrée à l’assistance aux personnes. Le coût des dégâts sur les habitations, les routes, les ponts pourrait s’élever à des dizaines de millions de dollars.