Alerte au zika en Martinique

zika
Moustique
©DR
Signalée depuis plusieurs mois en Amérique du Sud, la présence du virus zika est confirmée en Martinique. Douze cas sont officiellement recensés.
12 cas de zika ont été confirmés en Martinique selon l’Agence Régionale de Santé (ARS). Elle a publié hier (vendredi 8 janvier) son premier bulletin épidémiologique sur le zika.

La Martinique est entrée dans la phase 2 du PSAGE, le Programme de Surveillance d’Alerte et de Gestion des Epidémies. Autrement dit, des campagnes de communication seront lancées.

Il s’agira de rappeler les conduites à tenir pour éviter la prolifération des moustiques. Comme lors des épidémies de dengue et de chikungunya, la lutte anti-vectorielle serait primordiale pour contenir l'épidémie naissante.

Appel à la prudence pour les femmes enceintes

L’ARS renouvelle son appel à la prudence en particulier pour les femmes enceintes. "Au cours des épidémies de zika survenues au Brésil et en Polynésie Française, il est apparu que certaines complications neurologiques et malformations congénitales, bien que rares, seraient liées à une infection par le virus zika", peut on lire sur le site de l'Agence Régionale de Santé.

Les symptômes les plus souvent remarqués par les médecins sont des éruptions cutanées avec ou sans fièvre, les yeux rouges, des douleurs articulaires et douleurs musculaires.
Le zika
Le zika comme la dengue et le chikungunya est une maladie virale transmise par les moustiques du genre Aedes. Les mesures de prévention pour éviter la propagation de la maladie en Martinique, restent principalement de détruire les gites larvaires et de se protéger des piqures de moustiques.

La maladie est caractérisée par une proportion importante de cas sans symptômes ou avec peu de symptômes, elle est en général de guérison spontanée.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live