Fort-de-France : 8000 enfants privés de déjeuner

conflit social
greve à Fort-de-France
La cuisine centrale de Dillon livre 8000 repas par jour ©Ronan Bonnec
Les enfants scolarisés dans la ville de Fort-de-France sont privés de repas ce jeudi (4 février) à midi, suite à un mouvement de grève  prévu ce jeudi 04 février 2016 à la cuisine centrale. Le syndicat FO avait déposé un préavis il y a 5 jours.
Le syndicat Force Ouvrière a déposé un préavis il y à 5 jours et dans les délais selon les syndicalistes. Une réunion de négociation s'est tenue il y a deux jours, sur les conditions de travail et sur l'obsolescence du matériel.
 
Selon Alain Alfred, l'élu délégué à l'éducation et président de la caisse des écoles "un accord avait été pris pour assurer les repas des enfants ce jour et au tout dernier moment le syndicat FO a pris la décision de ne rien produire".

Le maire de la ville de Fort-de-France, Didier Laguerre  a informé les parents des enfants scolarisés qu’un mouvement de grève est prévu ce jour (jeudi 04 février 2016) à la cuisine centrale.

Les parents découvrent cette réalité ce matin, dans un contexte compliqué entre défilé du carnaval et travail. Ce midi les repas ne seront pas servis.

Les parents sont invités à prendre leur disposition afin d’assurer le déjeuner de leurs enfants. Alain Alfred précise que "La municipalité a pris des dispositions pour  contacter individuellement les parents".