L'Assaupamar se mobilise contre "le saccage de la mangrove au Robert"

environnement
Assaupamar
mobilisation de l'Assaupamar contre la construction d'un appontement (samedi 20 février) ©Martinique 1ere
Les militants de l'Assaupamar se sont mobilisés hier (samedi 20 février) à la Pointe Savane au Robert pour obtenir l'arrêt immédiat de la construction d'un appontement et "le saccage de la mangrove" par un résident.

L'Assaupamar s'est mobilisée à la Pointe Savane au Robert, "pour protéger la mangrove", selon ses adhérents. Pour olivier Bérisson, son président, "il s'agit d'un combat pour la vie, la mangrove est un lieu de vie. On ne se bat pas contre untel, nous defendons avant tout la mangrove".

Et aux différents militants sur le terrain, de rappeler que la mangrove contribue au renouvellement de l'oxygène de l'air et à l'absorption du gaz carbonique. Mais c'est surtout par son impact sur la faune marine et par conséquent sur les activités de la pêche qu'elle joue un rôle prépondérant et vital.

L'action menée sur le terrain à la Pointe Savane au Robert visait à obtenir l'arrêt immédiat de la construction d'un appontement et "le saccage de la mangrove" par un résident. Les militants de l'Assaupamar ont demonté les installations sur le site.
Reportage Natalie Jos - Marc François Calmo 

Mobilisation contre la construction d'un appontement










Les Outre-mer en continu
Accéder au live