Les agents de la CTM suspendent leur mobilisation

social
délégation gréviste ctm
Une délégation s'est exprimé durant la plénière de ce jeudi 20 septembre. ©Jannick Dulio
Après cinq jours de mobilisation, les centrales syndicales ont été reçues par élus lors de la plénière. Elles ont annoncé par voie de communiqué, suspendre leur mobilisation. Les établissements seront libres d'accès ce vendredi 21 septembre. 
La demande était claire. Les agents de la CTM en grève, voulaient être entendus par les élus. Cela a pu être possible dans l'après-midi du jeudi 20 septembre 2018. Une délégation s'est exprimée lors de la séance plénière malgré l'absence de certains élus comme Alfred Marie-Jeanne, le président de L’Exécutif, qui a quitté la plénière.Malgré tout, les organisations syndicales SADEM-CGTM et SGAFP-CGTM ont décidé de suspendre leur mobilisation. Ils l'ont annoncé par voie de communiqué jeudi soir (20 septembre). 

Communiqué CGTM

Pour Willy Delors, le secrétaire général SGAFP-CGTM, il s'agit "d'un geste pour permettre que le dialogue se réinstalle". 

Willy Delor

"La balle est aujourd’hui dans le camp de la CTM et nous sommes dans l’attente de propositions de rencontres", affirme le communiqué. "La CGTM reste mobilisée, car le combat n’est pas terminé", précise l'organisation syndicale. 

Ainsi, ce seront les chefs d’établissement qui décideront s'ils reçoivent ou pas les élèves ce vendredi 21 septembre. En effet, après plusieurs jours sans nettoyage, les conditions d'hygiène ne sont pas optimales pour l'accueil...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live